La première édition intégrale en français des 239 contes collectés par les frères Grimm vient de paraître. Dans cet entretien, Natacha Rimasson-Fertin évoque son travail d'éditrice et de traductrice : "Lorsqu’il est question de traduction, on cite souvent l’adage italien Traduttore — tradittore, où changer une seule lettre suffit à exprimer que le traducteur est toujours un traître. Entre l’exigence de fidélité envers l’original, et la recherche de l’authenticité et de la beauté dans la traduction, le compromis n’est pas facile à trouver, lorsqu’on tente de transposer d’une culture à l’autre et d’une époque à l’autre, mais c’est un travail passionnant."