Le réalisateur de Série noire, écrit avec Georges Perec, d'après un roman de Jim Thompson, est mort le 30 août à Paris : "Le film noir est au centre du volcan : qui est coupable, qui ne l'est pas ? On peut dire un tas de choses d'une manière masquée. Il y a plusieurs lectures possibles : l’histoire, le destin, et très souvent dans les films noirs, il y a une radiographie sociale qui est en général assez explosive, qui n'est jamais du côté des bienpensants et du pouvoir."

Vous pouvez réentendre sa voix sur le site de RFI.

Lire l'article

Source : RFI, 30/08/10