Dans cette nouvelle de Joseph Conrad, écrite en 1901, le narrateur relate la vie d'un naufragé réfugié en Angleterre qui ne peut plus communiquer dans sa langue maternelle. Il parle un anglais approximatif. À la naissance de son fils, il dit avoir hâte de le voir "devenu assez grand pour avoir quelqu’un à qui parler", dans cette langue que les Anglais trouvent "si troublante, si passionnée et si étrange".

Mais sa femme "déteste cette idée" : "Je ne peux pas comprendre ce qu’il lui dit." Une nuit, elle prend peur et s’enfuit avec l’enfant.

"It is difficult to read ‘Amy Foster’ without thinking that Conrad must have feared dying a similar death, inconsolable, alone, talking away in a language no one could understand", écrit Edward Said dans la London Review of Books.

Lire la nouvelle en français / anglais

Bibliographie : Les Nouvelles complètes de Joseph Conrad ont été publiées en 2003 dans la collection "Quarto Gallimard".