Selon les universitaires français, le niveau d'orthographe, d'expression écrite et orale des étudiants français a singulièrement baissé depuis 10 ans. C'est ce constat qui a poussé une vingtaine d'universités françaises à mettre en place à la rentrée 2010 des cours de remise à niveau et de maîtrise de la langue française.

"Dix-neuf des quatre-vingt-trois universités du pays organisent, sous des modes divers, des cours d'orthographe, de grammaire ou d'expression orale à des étudiants dont le niveau est considéré comme handicapant pour mener à bien leurs études, et ce, dans le but de faire baisser le taux d'échec en première année de licence. Ces cours sont souvent organisés à la suite de tests [...] et existent dans des filières littéraires, mais aussi dans des facultés scientifiques." Des initiatives largement encouragées par la ministre française de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse.

Lire l'article

Source : Le Point, 04/10/10