En Suède, les élèves reçoivent leurs premières appréciations en classe de 4e : "Ils obtiennent soit MVG (Très bien), VG (Bien) ou G (Passable). Ceux ayant un niveau insuffisant n'obtiennent pas de notes. "Le descriptif de chaque niveau pour chaque matière est suffisamment précis pour que l'élève voie quelle quantité de travail est nécessaire, constate Bengt Olsson, proviseur du collège de Blommensberg, à Stockholm. C'est un système qui fonctionne bien, même si deux niveaux intermédiaires vont être ajoutés à partir de 2011." Jusqu'à la cinquième, les élèves sont informés de leur niveau lors d'entretiens individuels une fois par semestre. une évaluation écrite leur est donnée, laquelle doit autant que possible éviter de ressembler à des notes." En décembre, le Parlement pourrait mettre fin à ce système.

Lire l'article

Source : Le Monde, 06/11/10