Le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) de l'OCDE a publié son rapport. Chaque pays interprète les résultats de cette enquête et tente de se situer comparativement.

La Suisse, par exemple, se situe, d'après La Tribune de Genève, "nettement au-dessus de la moyenne de l'OCDE dans les trois domaines examinés : lecture, mathématiques et sciences. Par rapport aux résultats obtenus en 2000, les élèves suisses ont clairement amélioré leur position en lecture".

"Avec douze autres États, la Suisse obtient en lecture des résultats au-dessus de la moyenne de l'OCDE. Sur ces douze États, certains font encore mieux que la Suisse : la Corée, le Canada, la Nouvelle-Zélande, le Japon, l'Australie, ainsi que la Finlande comme seul pays européen. La Suisse fait partie des quelques rares pays de l'OCDE parvenus entre 2000 et 2009 à réduire leur proportion d'élèves faibles en lecture tout en maintenant leur proportion de bons lecteurs. Alors qu'il y avait encore 20,4 % de jeunes jugés faible en 2000, la proportion est descendue à 16,8 % en 2009.

Ce sont essentiellement les performances en lecture des jeunes issus de la migration qui se sont améliorées. Cette évolution est d'autant plus remarquable que, durant la même période, la proportion de tels jeunes augmentait de 20,7 % à 23,5 % en Suisse."

Lire l'article

Lire le communiqué de l'OCDE

Les résultats PISA 2009

Source : La Tribune de Genève, 20/11/10